[Crime]Une longue histoire qui a fini par toucher à sa fin.

Aller en bas

[Crime]Une longue histoire qui a fini par toucher à sa fin.

Message par Neosilver le Mar 17 Déc 2013 - 3:50




Cela fais très longtemps que je suivais d'un oeil comme ca à travers les divers article d'actualité pendant presqu'un an sur ce phénomène.......... qui a fini par se terminer enfin!

Bien que je l'ai dis souvent... bien que beaucoup d'autre monde le dise souvent.... que le Japon est un pays très sécuritaire, cela ne veux pas dire qu'il n'ont pas leur lot de criminalité, ils en ont, et beaucoup comme tous plein d'autre pays.

Entre autre en voici un qui a tenu un peu l'actualité du monde otaku pendant plusieurs mois.

Je ne vous en avais pas parler car bon, je ne savais pas si l'histoire allais finir un jour et si on allais en entendre parler.... finalement si.

Depuis longtemps dans le monde du manga (et indirectement de l'anime) un ''terroriste'' s'en prenait a l'auteur de la série Kuroko's Basketball.  Peut-être êtes vous fans de cette série? si oui, il est possible que vous ayez entendu parler de ceci.

Bref, visiblement un homme (selon les indices qu'ils laissait, c'est ce qui semblais paraitre), envoyais de multiple lettre de menace à travers divers location publique pour clamer haut et fort qu'il détestais cette série et son auteur.

Bien qu'il ne savais pas l'adresse directe de l'auteur, il envoyais souvent ses menaces a des lieux de distribution de la série, comme la boite de production, la chaine de télédiffusion de l'animé, des point de vente de produit dériver comme des chaine de magasin ou des librairie dans lequel il vendais la série.

Les menace allais même jusqu'a lancer des avertissement ''terrorisme'' comme planter des produit toxique et nocifs dans les dit lieu publique.

Plusieurs événement publique on été viser aussi ou l'auteur était supposer faire une apparition (comme des convention ou expo).

Même l'université ou le mangaka avais gradué fut viser et recu des lettres de menace.

Bref, on avais affaire a vraiment un psychopathe maladif qui avais une haine sévère contre l'auteur.

Je ne vous décrirai pas tous en long et en détail ce qu'il a fais a travers les mois, mais bref, la police après tout ce temps a fini par le pogner.

Comme vous pouvez le constater, dans le monde de l'otaku manga/anime... ils y en a qui adore cela..... mais il se peut qu'il y en a qui déteste cela a l'extrémiste, on en reste étonné.

Je suppose finalement que c'est une bonne chose pour tous les fans de la série qui se souciais de l'auteur.

Perso moi même je n'aime pas cette série.... disons que je ne suis juste pas intéresser du tout a lire ce genre de truc..... mais je ne suis pas assez fou pour essayé de m'en prendre a un auteur, il ne fais que son métier après tous, et il essaie de donner a tous ses fans ce qu'ils aiment!

Je pense que même s'il y en a des série que on aime pas, on devrais garder l'esprit ouvert sur les genres que on aime pas et avoir un grand respect pour tous ceux qui font ce métier la qui est déjà très très dur a faire.

Reste a savoir qu'elle genre de sentence ce criminel aura????  WHAT??? 

The threats. The scares. The toxic chemicals. The man allegedly behind all of those has been arrested.
According to NHK, police arrested 36 year-old Hirofumi Watanabe this Sunday. The Osaka resident was arrested for putting a container filled with a chemical that emitted potentially deadly hydrogen sulfide fumes at a Sophia University gymnasium in Tokyo in Fall 2012. Thankfully, no one was hurt.
Manga creator Tadatoshi Fujimaki of Kuroko's Basketball fame had attended the university.


At that time, a letter from the alleged attacker read, "I hate Tadatoshi Fujimaki, who is now a famous Sophia University alumnus. I wanted to take revenge on Fujimaki himself, but could not find his location. I had no other choice but to target here."
The captured Watanabe is quoted by Jiji Press as saying, "I'm sorry," adding, "I've lost."
Since October of last year, threatening letters were sent to the publisher of Kuroko's Basketball as well as retailers. In October of this year, a letter was sent to the 7-Eleven convenience store chain from an individual claiming that they had put poison in new Kuroko's Basketball wafer candies, leading the chain to recall all of their stock.

As previously noted, threats have been sent to major rental chain Tsutaya, demanding that all Kuroko's Basketball related items be removed from all 1,450 stores by November 3 or else customers will be harmed. Tsutaya complied as similar threats were sent to four other book retail chains, one of which also complied with the demands.

Hundreds of frightening letters were sent to companies. The Comic Market was also terrorized with Kuroko's Basketball threats, resulting in Kuroko fan artists being banned from Comiket. It wasn't just big events that were under attack. Even a fan get together at a bowling alley was threatened, leading to its cancellation.

For over a year, the terrorist eluded police. As ANN reports, the alleged suspect was caught on a 7-Eleven security camera this past October at a shop in Chiba, outside Tokyo, in which a Kuroko's Basketball snack was discovered "suspiciously" sealed and spiked with a 1/100th lethal dose of nicotine.
The security camera footage revealed that the alleged suspect carried a black backpack with two characteristic stripes. Jiji Press reports that an investigator spotted the backpack at Osaka Station and tailed Watanabe all the way to Tokyo, where he then questioned the suspect as he approached a postal box in Tokyo's Ebisu. Threatening letters were found in Watanabe's backpack. It's believed that the suspect mailed his threats from post boxes far from his residence in Osaka to avoid being caught.
"I was jealous of the success of Basketball's creator," Watanabe is quoted as saying by Yoimuri Online. "I acted alone." NHK reports that police do not believe Watanabe and the manga creator knew each other personally



avatar
Neosilver

Masculin
Nombre de messages : 2662
Age : 38
Ville : Rouyn-Noranda
Emploi/loisirs : TI Réseau
Mon Top 3 Anime/manga : il y en a trop et ca change tout le temps
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crime]Une longue histoire qui a fini par toucher à sa fin.

Message par Weirdwalker le Jeu 19 Déc 2013 - 1:57

le mot fan est dérivé de fanatique qui est un terme plutôt pejorative
avatar
Weirdwalker

Masculin
Nombre de messages : 103
Ville : Rouyn-Noranda
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum